Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Pédagogie > Histoire, Géographie, Enseignement moral et civique > Serious Games en HG : le Best-of !
Publié : 27 février 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Serious Games en HG : le Best-of !

Voici un petit recensement des serious games en liant avec le programme d’HG. De quoi s’amuser, passer le temps sans se rendre compte qu’on apprend.

Des jeu sérieux pour l’histoire, la géographie

Le bélier d’Antaka : Par le biais de jeux questionnaires et d’animations, vous irez à la recherche d’un petit jouet créé il y a 22 siècles. De plus, vous en apprendrez davantage sur l’archéologie et les civilisations anciennes.

Pour construire sa cité grècque, par le site éducation.francetv

Pour construire sa cité romaine, par le site éducation.francetv

Pour construire sa cité médiévale, jeu plus long que les deux précédents. A savoir, l’enseignant peut choisir un thème en amont, ou enregistrer une partie.

L’histoire des grandes découvertes avec les explorateurs des XV et XVIème siècles. Très bien fait, même si on est plus dans de l’interactivité que dans le Serious Game. Possibilité quand même de faire des Quiz.

Le nouveau jeu Apocalypse- 10 destins, pour vivre la première guerre mondiale à travers les destins de 10 personnages.

Le grenier de Sarah, une visite des souvenir d’une famille juive, qui nous parle de la Shoah.

Passeur de mémoire, pour revoir en jouant toute l’histoire du XXème siècle. Un jeu interactif proposé par l’ONAC.

Une histoire interactive sur le débarquement de la seconde Guerre Mondiale, par le site Francetv éducation, sur la journée du 6 juin 1944, l’atelier interactif sur la Shoah.

Des jeux pour tout savoir sur l’Europe, le lobbyiste, l’eurodéputé, le journalisme politique. Attention, pour pouvoir jouer, il faut un compte, à se créer en quelques minutes.

Le jeu envers et contre tout. Vous vous trouvez dans une situation de réfugié qui doit fuir son pays de toute urgence. Très bien fait, très humanitaire.

À l’assaut : Selon le principe des livres dont vous êtes le héros, vous tenez le rôle d’un soldat dans les tranchées lors de la Première guerre mondiale. Vos choix influeront alors sur votre vie ou votre mort. Une reconstitution cathartique en dessins animés qui touchera les plus jeunes.

Scandale à Delphes : À la manière d’un « livre dont vous êtes le héros », vous serez conduit à enquêter sur le voleur de la couronne de laurier. Un jeu indépendant d’un professeur d’histoire-géographie, prétexte pour nous plonger en pleine Grèce antique. Un bon compagnon d’études du peuple hellène d’antan.

Devenez un célèbre espion de la guerre froide : Le Mémorial de Caen-Normandie vous propose de revisiter l’espionnage au cours de la guerre froide. Loin de James Bond, vous devrez tout de même utiliser des gadgets inusités dont vous apprendrez l’historique et le fonctionnement. Un jeu qui nous replonge dans le climat de paranoïa de l’époque.

Sauvez le Louvre face aux nazis : Nous sommes en 1940, et vous êtes Jacques Jaujard, le directeur des musées nationaux. Dans une France en guerre et bientôt vaincue, votre unique préoccupation est de sauver les 4 000 œuvres d’art du musée du Louvre !

Vivre à Berlin Est au cœur de la Guerre Froide Visite virtuelle d’un appartement représentatif d’une famille de 4 personnes habitant à Berlin-Est à la fin des années 1970.

Le code perdu : Ce jeu d’enquête se situe dans 3 lieux historiques du Québec. Vous devrez fouiller ces lieux pour résoudre des énigmes et obtenir le fameux code perdu. Une façon rafraichissante d’en apprendre sur la vie des colons du 18ème siècle. Hors programme, pour un exemple de jeu sérieux du Québec !