Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Ouverture sur le monde > Ski > LE SKI
Publié : 5 avril 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

LE SKI

LE MATERIEL :
Théo D :
Bonjour, je vais vous expliquer comment on se prépare avant d’aller skier.
Au début, on prend le car puis on se gare dans le parking.
On ouvre la soute, on descend les skis et les chaussures en les posant dans l’herbe. Mais des fois, les élèves attendent leurs skis sans aider (je n’aime pas ces gens là) et d’autres n’arrivent plus à les trouver ou inversent leurs chaussures. Il y a plein de matériel à prendre, il ne faut rien oublier : les gants, la crème solaire, le bonnet, le manteau et le masque.

Les deux premiers jours, on était à la station du Planay. Au début nous avons pris la Corde : il faut s’agripper à elle, mettre les skis parallèles et se laisser monter.
Après nous avons pris le Tire Fesses : il faut attraper le bâton, le mettre entre les jambes et se laisser tirer.

Aujourd’hui, comme nous avons bien progressé, nous avons été dans une nouvelle station : le Grand Mont où nous avons pris le Télésiège. Il fallait se mettre par quatre sur un tapis où il y avait des marques pour se placer, puis au moment où les sièges arrivaient il fallait s’asseoir et baisser la barre.
Nous avons mis entre 5 et 10 mn pour monter en haut.

LES PISTES :
Mathys B :
Je vais vous dire quelles pistes nous avons pris et celles qui existent.
Je suis dans le groupe 4, dès la première matinée, nous avons pris des pistes bleues, puis dans l’après-midi nous avons pris le télésiège.
Les autres jours, nous avons même testé les pistes rouges.
Les pistes les plus faciles sont les vertes, puis les bleues et les plus difficiles sont les rouges puis les noires.
Elles ont des noms de montagne :
Au Grand Mont il y a : La Sarrazine, Les Bonnets Rouges, le Tétras, Les Perdrix, La Combe des Chasseurs, La Grande Combe, Les Marmottons, Le Solaret…
Au Planay il y a : Le Papillon, Le Roc Blanc, La Noire, La Super Noire, La Piapolay…
En compétition on peut utiliser le SnowPark, le Boarder Cross et le Slalom.
Mathys : « Moi je préfère les rouges mais j’aime bien aussi les bleues. »
Thomas : « Moi je préfère les bleues et le Snowpark. Sur la première descente, j’ai descendu une piste bleue en shuss et je ne suis même pas tombé. Mme Malaval a été obligée de me poursuivre et elle m’a rattrapé à la fin ».

LES GROUPES ET LES EXERCICES :
Les professeurs ont fait 5 groupes en fonction de notre niveau.
Guillaume O  : Moi je suis dans le groupe 2 (càd les débutants). On a appris à monter en téléski en se laissant glisser, à faire le chasse neige pour freiner en écartant les skis, à tourner sans tomber autour des plots et à accélérer en mettant les skis parallèles.
J’ai adoré aller au ski car je n’y étais pas allé depuis 7 ans et j’ai bien rigolé avec mes copains.

Alexandre P :
Avec le groupe 3, sur les pistes vertes on a appris à faire des virages en chasse neige puis des freinages d’urgence. Pour réussir, il faut mettre les skis en travers de la piste, parallèles et appuyer fort dessus.

Alexis P  : Moi je suis dans le groupe 5 (les meilleurs), on a fait beaucoup de pistes rouges, des bleues et le Boarder Cross. Moi j’aime moins skier l’après-midi car c’est de la soupe (de la neige mélangée avec de l’eau). Jeudi matin Mme Arnoult nous a promis de faire une Noire.

Portfolio automatique :