Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Espace élèves > Nature > Illusions d’optiques
Publié : 10 décembre 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Illusions d’optiques

L’image formée au fond de l’œil est analysée point par point puis transmise au cerveau sous forme de signaux codés.Ceci est en principe pareil pour tous.Ce sont les zones visuelles du cerveau qui analysent ses signaux et nous donnent une représentation de l’objet perçu.

L’interprétation qu’en fait le cerveau peut parfois être ambiguë et ses erreurs d’interprétation provoquent parfois des illusions d’optique,qui ne sont pas perçues de le même façon pour chacun d’entre nous(nous n’avons pas tous les vécu).

Les illusions d’optique sont des erreurs de perception de la forme, de la couleur, des dimensions ou du mouvement der certains objets. Elles sont dues au fait que la multitude d’informations perçues par nos yeux est transmise à notre cerveau qui va les trier et les analyser. Si les informations qui arrivent au cerveau sont contradictoires, il ne parvient pas à les interpréter.

On peut distinguer plusieurs types d’illusions d’optique, dont les images impossibles et les vraies figures géométriques qui nous apparaissent déformées. Les illusions d’optique montrent que notre vision du nombre est toujours une question d’interprétation personnelle. Il existe des illusions d’optiques qui sont naturelles et d’autres créées par des astuces visuelles qui permettent de mettre en évidence les principes de fonctionnement du système visuel humain.Celui-ci s’attache constamment à interpréter ces multiples signaux. D’innombrables informations sont ainsi traitées en permanence. L’analyse opérée par le cerveau pour identifier ce qui est transmis par l’œil est généralement parfaitement fiable. Cependant, cette interprétation peut parfois être ambigüe. Ces erreurs d’interprétation sont des illusions d’optique, qui ne sont pas perçues de la même façon. En effet, le cerveau en fait parfois trop. Il construit tant et si bien qu’il finit par mettre du sens partout, y compris là ou il n’y en a pas. C’est ainsi que naissent les illusions visuelles : des couleurs identiques qui paraissent différentes, des contours qui jaillissent sans avoir été dessinées, des images inertes qui s’animent. Cependant, ces illusions ne sont pas perçues de la même façon par chacun d’entre nous.

En voici ci-dessous

Portfolio automatique :

Répondre à cet article

3 Messages