Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Pédagogie > Histoire, Géographie, Enseignement moral et civique > L’histoire des chiffres : des romains aux arabes !
Publié : 7 mars 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’histoire des chiffres : des romains aux arabes !

Les chiffres ce n’est pas que des Maths, c’est aussi une Histoire !

Avant les chiffres "arabes" que nous utilisons tous les jours, il y avait les chiffres romains. Mais oui, vous savez I, V, X, C, L etc...

En fait, au Moyen Âge, quand des chevaliers sont allés faire du "tourisme" au Proche-orient et en Espagne ; ils ont rencontré des gens avec qui ils n’étaient pas toujours d’accord mais qui calculaient avec des signes bizarres 1, 2, 3, 4...

Ces gens c’étaient les "Arabes". En fait, des commerçants vivant en Orient, qui avaient l’habitude d’acheter des marchandises aux indiens pour les revendre aux européens.

Les indiens, grâce à leurs chiffres, pouvaient faire des calculs incroyables et super vite :

Imaginez 4587 - 789 en chiffres romain ça donne MVDLXXXVII - DCCLXXXIX : Qui aura fini la soustraction en premier

Du coup le marchand arabe n’arrivait jamais à faire ses calculs en même temps que le marchand indien et donc ce dernier pouvait lui donner n’importe quel prix, à son avantage bien sur...

Alors les arabes ont appris ces chiffres indiens... et quand nos croisés et marchands européens ont commercé avec les arabes ; ils ont eu le même problème ; du coup ils ont appris ces chiffres "arabes".

Aujourd’hui, les chiffres romains on s’en sert pour les siècles, les chapitres de livres et des fois les années... Hélas pour certains c’est encore trop dur...

Alors voici quelques exercices pour s’entraîner :

L’exercice facile

L’exercice moyen

L’exercice difficile

Pour les fainéants : Voici un convertisseur