Vous êtes ici : Accueil > INFORMATIONS PRATIQUES > Historique > Qui était Marcel Pagnol ?
Publié : 26 septembre 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Qui était Marcel Pagnol ?

Le nom du collège

Né à Aubagne le 28 février 1895 de Joseph Pagnol et Augustine Lansot, Marcel Pagnol reçoit une éducation classique et républicaine teintée d’anticléricalisme. Fils d’instituteur, il se passionne très vite pour les lettres classiques et fonde à 19 ans la revue littéraire "FORTUNIO" où sont publiés notamment des critiques théâtrales.

En 1916, il entre dans l’enseignement. Il est nommé répétiteur à Digne, Pamier, Tarascon puis à Paris en 1922. Durant ses temps libres, il écrit des pièces en vers, des drames antiques.

Installé dans la capitale à partir de 1924, il écrit des pièces de théâtre dont "TOPAZE" en 1928, "MARIUS" en 1929, "FANNY" en 1931. Cette année là, sa rencontre avec Bob Kane, directeur de Paramount France lui donne l’occasion de porter "MARIUS" à l’écran. Le succès est phénoménal, et le cinéma parlant en pleine expansion. Marcel Pagnol décide alors de créer sa société de production et d’abandonner le théâtre. Une page se tourne, il fonde ses propres studios à Marseille et un magazine "LES CAHIERS DU FILM" afin de diffuser sa conception de l’art cinématographique : Le dialogue doit primer sur l’image. Par ce biais, il instaure la suprématie de l’auteur sur le réalisateur. Ceci peut paraître anodin de nos jours, mais, dans les années trente, les théories du septième art étaient directement issue du cinéma muet et le réalisateur était tout puissant.

Marcel Pagnol
Source : http://www.marcel-pagnol.com/

Il se consacre à ce nouveau moyen d’expression jusqu’en 1954, produit et réalise plus d’une vingtaine de films "FANNY", "TOPAZE", "ANGELE", "CESAR", "LA FILLE DU PUISATIER", "LA FEMME DU BOULANGER", "REGAIN", "MANON DES SOURCES", "NAÏS" etc... En 1946, il est le premier cinéaste élu à l’Académie Française. Il fréquente alors de plus en plus d’écrivains et se met à écrire en prose.

En 1955, il met un terme à sa carrière cinématographique pour des raisons personnelles. Il se lance dans la rédaction de ses "SOUVENIRS D’ENFANCE" : "LA GLOIRE DE MON PERE" et "LE CHATEAU MA MERE". Puis vient "L’EAU DES COLLINES" composée de "MANON DES SOURCES" et "JEAN DE FLORETTE".

Il s’éteint à Paris le 18 avril 1974.

Post-scriptum

La Biographie et les photos de Marcel Pagnol ne sont pas libres de droit. En conséquence pour plus d’informations, je vous invite à consulter le site officiel de l’artiste : http://www.marcel-pagnol.com/ d’où proviennent ces extraits.