Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Espace élèves > Nature > Le Cama
Publié : 9 janvier 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le Cama

Le Cama

Description simplifié :

Cet étrange animal est le résultat du croisement entre un chameau et un lama !
Il est né dernièrement aux Emirats arabes unis.

Le Cama est un joli petit animal qui n’a pas de bosse ; il a de mignonnes petites oreilles droites et courtes.
A sa naissance le cama pesait environ 5 kg.

Il présente de nombreux avantages car il peut, grâce à ses longs poils laineux, vivre dans des pays froids comme sa maman lama mais il peut aussi bien résister à la chaleur comme son papa chameau.

Le chameau et le lama appartenaient à l’origine à la même famille des camélidés mais ils se sont séparés il y a 30 millions d’années.

Description enrichie :

Le cama est donc le produit de l’hybridation d’un petit camélidé d’Amérique latine et d’un dromadaire du Proche-Orient, puisque l’exploit a eu lieu à Dubaï au centre de recherche sur la reproduction des camélidés. La maman "technique" s’appelle Julian Skidmore. Elle a réussit cette hybridation difficile par insémination artificielle après de nombreuses tentatives infructueuses. Cette prouesse technique qui a permis la rencontre entre l’ancien et le nouveau monde (inimaginable dans la nature !!) a été possible parce que lama et dromadaire (que 30 millions d’années séparent sur le plan taxonomique) ont le même nombre de chromosomes et qu’ils ont conservé, en dépit de cet éloignement géographique et historique, un remarquable degré de conservation des capacités de reproduction croisée.

Rama, notre exception :

Il existe en ce monde un animal unique en son genre, conçu par l’homme et né de son imagination technique. Incontestablement, c’est un camélidé, puisque le père et la mère sont tous deux de cette famille. Mais là où l’originalité pointe, c’est que la maman est un lama guanaco et le papa un dromadaire. Notre cama est un mâle. Il a été appelé Rama. Il est âgé maintenant de 3 ans (photo du cama à 5 mois et à 3 ans). La question vous brûle les lèvres : à quoi ressemble-t-il. Eh bien, aux 2 parents, bien sûr, mais avec une allure générale qui tient plus du lama. Cela est dû à l’absence de bosse.