Vous êtes ici : Accueil > INFORMATIONS PRATIQUES > Actualités > Isolement : covid 19
Par : webmestre
Publié : 16 septembre 2020
Format PDF Enregistrer au format PDF

Isolement : covid 19

https://www.education.gouv.fr/media/71379/download

Que se passe-t-il si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?

  • Isolement de la personne et retour au domicile
  • Pas de retour au collège sans avoir consulté le médecin
  • Retour au collège avec attestation écrite des responsables légaux indiquant qu’ils ont consulté le médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 7 jours si absence de fièvre.
  • Retour au collège du personnel si un test n’a pas été prescrit ou, le cas échéant, si le résultat du test est négatif.

Quelles sont les consignes en cas de « cas confirmé » dans une école ou établissement ?

  • L’élève ou le personnel « cas confirmé », placé en isolement, ne doit pas se rendre à l’école avant le délai défini par son médecin (7 jours après le prélèvement positif, durée pouvant être prolongée en cas de persistance des symptômes)
  • Le directeur d’école ou le chef d’établissement informe immédiatement l’IA-DASEN qui prend contact avec l’agence régionale de santé (ARS) ;
    Le directeur d’école ou le chef d’établissement, en lien avec le personnel médical de l’éducation nationale, élabore la liste des personnes, élèves ou personnels, susceptibles d’être contacts à risque au sein de l’école ou de l’établissement scolaire Le directeur d’école ou le chef d’établissement, par mesure de précaution, met en place des mesures d’éviction de ces personnes en attendant la confirmation des cas contacts à risque par l’ARS ;
    L’élève ou le personnel que l’ARS ne considère pas « contact à risque » rejoint son école ou l’établissement scolaire ;
    L’ARS est responsable du recensement et du suivi des personnes contact à risque et arrête la stratégie de dépistage adaptée.

L’enfant vivant sous le même toit qu’un « cas confirmé » peut-il se rendre dans son école ou son établissement scolaire ?

Non. Dans ce cas l’élève doit rester au domicile tant que le cas confirmé est malade et jusqu’au résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé 7 jours après la guérison du cas confirmé. L’enfant bénéficie alors de la continuité pédagogique mise en oeuvre par son école ou établissement scolaire.

Quelles sont les recommandations pour les élèves et personnels identifiés « contacts à risque » ?

Les élèves et personnels identifiés comme contacts à risque ne sont pas accueillis dans l’établissement jusqu’au résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. Les responsables légaux des élèves doivent attester sur l’honneur de la réalisation du test dans les délais prescrits (7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé) et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durée maximale de 14 jours. Si l’élève ou le