Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Espace élèves > Nature > Le carpocapse
Publié : 12 février 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le carpocapse

Le carpocapse

Description :

Petit papillon nocturne de 2 cm environ, assez semblable à une petite mite, lorsqu’il est posé sur un feuillage ou une branche.
La pomme véreuse si répandue dans les récoltes, est le résultat de la présence d’un insecte : le Carpocapse. Sa larve ayant pénétré le fruit au printemps, passe l’été dans le fruit bien nourrissant, puis en sort à l’automne pour un période de repos sous une écorce jusqu’au printemps suivant.
Ses dégâts sont parfois considérables et occasionnent la perte des fruits devenus immangeables. Des espèces voisines attaquent les prunes, les pêches, les abricots.

Sa biologie :

Le papillon est visible à la tombée du jour. Son activité de ponte commence habituellement vers la mi-mai, aux premiers jours de chaleur. Sa présence est perceptible en agitant ou en arrosant le feuillage en début de nuit, leur envol est immédiat. Sa ponte se présente sous forme d’un oeuf tout plati de 1.5 mm de diamètre sur les feuilles ou sur les jeunes fruits. Cet oeuf va éclore après 6 à 10 jours, suivant la température. Sa chenille va voyager pendant 2 à 3 jours avant de pénétrer dans le fruit. Elle fait quelques millimètres et se déplace très rapidement.

Opération = DESTRUCTION TOTALE :

Le carpocapse détruit les pommes dans les vergers en pénètrent pas l’oeil de celle-ci. Ses dégâts par la suite ne peuvent plus être stoppés.

Site de vulgarisation recommandé.